Svom

SVOM est une mission sino-française d'astronomie. Son objectif ? Détecter les sursauts gamma de l'Univers, indicateurs de l'explosion d'étoiles massives ou de la fusion d'étoiles à neutrons ou de trous noirs.

La mission SVOM (Space Variable Objects Monitor) est une coopération entre l'Agence spatiale chinoise (CNSA) et le CNES. Elle vise à placer en orbite, à 600 km d'altitude autour de la Terre, un satellite dédié à l'observation des sursauts gamma. Ces phénomènes, les plus énergétiques de l’Univers, résultent de l'explosion d'étoiles massives (plus de 20 fois la masse du soleil) mais aussi de la fusion d'objets compacts comme les étoiles à neutrons ou les trous noirs.

Le satellite SVOM sera doté de 4 instruments dont 2 conçus et réalisés par la France : ECLAIRs, une caméra X et gamma, et MXT, un  télescope à rayons X de basse énergie. Quand un sursaut gamma sera détecté par ECLAIRs, le satellite se réorientera très rapidement (en quelques minutes) pour compléter les observations avec les autres instruments. L'information sera également transmise au sol en moins d'une minute afin que le sursaut soit étudié par des télescopes robotiques dédiés et de grands télescopes.

La mission, le lancement, le satellite et les opérations de la mission SVOM sont sous responsabilité chinoise. La conception et la réalisation des instruments et des composantes sol sont partagés entre la Chine et la France. La contribution française est développée en partenariat avec des laboratoires du CEA/IRFU et du CNRS/INSU dont l’IRAP (Institut de recherche en astrophysique et planétologie), le LAM (Laboratoire d'astrophysique de Marseille), l’APC (laboratoire astroparticules et cosmologie) et l’IAP (Institut d'astrophysique de Paris).